Vers une réussite scolaire programmée !

A Propos

Mon parcours scolaire

 
Sur cette page tu vas en apprendre un peu plus sur moi et savoir qu’est ce qui m’a amené à faire ce blog et pourquoi je suis tout à fait capable de te comprendre et légitime pour t’aider à t’en sortir.

Si tu ne le sais pas encore,  je m’appelle Amine, j’ai 20 ans et je suis étudiant en double licence de Mathématiques Informatique dans une université parisienne. On peut diviser mon parcours scolaire en deux phases :

La première ou j’étais très à l’aise en cours et la seconde ou je me noyais au sens propre dans mes cours

La phase simple

Comme je te l’ai dis, au départ je n’ai pas ressenti de difficultés, mes cours de primaire au collège se sont passés sans aucune difficulté.  Je ne travaillais quasiment pas et je comprenais tout ce que l’on faisait en cours. Jusque là tout allait bien (sauf pour mes professeurs qui se plaignaient un peu de moi…).

En tout cas au début, sinon je ne me sentirai pas légitime pour te parler aujourd’hui !

Lorsque je suis arrivé au lycée en classe de seconde, je voyais que les choses commençaient à se corser petit à petit et que si je continuais dans le chemin que je prenais je foncerai droit dans le mur tôt ou tard. Mais pour l’instant je voyais que ça allait. Je me rassurais en me disant qu’il y avait toujours pire que moi. Même s’il fallait être honnête je ne travaillais pas assez : je perdais beaucoup de temps sur les réseaux, à sortir, à jouer aux jeux vidéos… En clair je faisais tout sauf travailler ! J’ai alors décidé de travailler sérieusement pendant quelques temps puis j’ai réussi à terminer 1er de la classe.  A ce moment-là, je pensais réellement que j’étais un génie, qu’il me suffisait de travailler ne serait-ce que la veille des contrôles pour les réussir sans problème.

GRAVE ERREUR !

En première S, plus les mois passaient, plus mes résultats dégringolaient en flèche !
Moi qui étais habitué aux 17-18 je me retrouvais avec 10-11  de moyenne générale. Pourtant je ne voyais pas le problème (qui me saute aux yeux aujourd’hui) :  je travaillais plus qu’avant, je suis devenu beaucoup plus sérieux en cours et je prenais même sur mon temps libre mais rien n’y faisait…

Pour couronner le tout, mon père était tombé malade du foie cette année et il était donc hospitalisé pendant quelques mois. A ce moment-là, mon moral était au plus bas !

Je suis alors passé par plusieurs phases de remise en question :
Suis-je fais pour les études que je réalise ? Pourquoi certains réussissent et pas moi, quels sont leurs secrets ? Comment ai-je pu passer d’élève qualifié de « brillant » (j’ai toujours détesté ce mot) à l’élève que je suis aujourd’hui qui était complétement démotivé et en train de couler dans ses études ?

Bref, tout ce genre de question qui arrivent après un échec, il était clair que quelque chose n’allait pas.

Il me fallait donc un plan !

Un jour, après avoir raté un énième contrôle en maths le déclic est apparu, je n’allais pas travailler plus mais mieux.  J’allais résoudre tous mes problèmes (concentration, motivation, productivité etc…) un par un en attaquant à la racine. J’étais réellement déterminé à changer car sinon je devais me réorienter selon mes professeurs.

A partir de ce jour-là, je me suis fixé des objectifs simples et progressif qui m’ont permis de rester motivé. Et cette fois ça a payé ! Mes résultats ont commencé a remonter progressivement. Bien sûr ça ne s’est pas fait du jour au lendemain et je vous mentirais en affirmant le contraire.

Certains (j’insiste bien ici) professeurs m’ont même soupçonné de triche car selon eux j’avais des lacunes irrattrapables et que la réorientation était l’option la plus adaptée dans mon cas.

Depuis ce jour, j’ai vraiment évolué.

Voici quelques bienfaits que j’ai pu en tirer, je vous les ai listé ici 

  • Je suis beauuucoup moins stressé (je ne stresse plus du tout en réalité ;)).
  • Ma productivité et ma concentration ont augmentés de manière exponentielle. C’est simple, ce que je faisais en une demi journée de travail, je peux le réaliser en travaillant 2 heures seulement.
  • Mes notes ont significativement augmenté même si au départ ça a été dur car j’avais énormément de retard.
  •  Je suis totalement épanoui dans ma formation alors qu’il y a quelques années maintenant je haïssais ce que je faisais. Je trouve d’ailleurs que c’est l’un des points les plus importants car il n’y a rien de pire que de travailler des heures sur quelque chose que l’on n’aime pas
  • J’ai acquis une discipline qui me permets de faire ce que je veux quand je veux.  Je suis beaucoup moins sujet à la procrastination (qui est d’ailleurs un des plus grands fléau du monde moderne)

Grâce à ces habitudes, j’ai plus de temps pour me consacrer entièrement à mes projets. Ce blog est là pour t’aider à toi aussi te libérer de cette spirale négative dans laquelle on peut tomber facilement et à réussir tes études de la façon dont tu le désires car le concept de Réussite est relatif à chacun 😉